La laverie, un passage obligatoire

Si vous ne le savez pas encore, il est très rare de trouver un appartement dans Manhattan avec une machine à laver. Oui, vous lisez correctement, cet appareil électroménager est rare. Les immeubles récents proposent de plus en plus des machine à laver dans leurs appartements, mais vous pouvez aussi tomber dans un immeuble où les machines sont au sous-sol.

Comme j’ai eu la « chance » de déménager plusieurs fois, j’ai de l’expérience dans le domaine. Ne vous inquiétez pas, vous trouverez facilement une laverie. Il y en a dans presque toutes les rues.

Petite anecdote, lorsque j’ai habité pour la première fois ici (je n’avais que 17 ans et je n’avais jamais fait la lessive auparavant), je ne savais pas le mot anglais pour lessive. Je me suis dit qu’en allant au supermarché, je trouverai facilement… Il faut savoir que la lessive, vous la trouverez rarement dans un supermarché, mais plutôt dans ce qu’ils appellent les « pharmacy » (je suis en train d’écrire un article à ce sujet). Le mot lessive en anglais est « detergent ». A l’époque « detergent » pour moi signifié l’eau de javelle (en anglais bleach). En plus, l’emballage rouge me faisait un peu peur… J’ai donc décidé de prendre du « softner » car la bouteille était plus sympa (le softner est un adoucissant, il y avait sur la bouteille un ours en peluche avec des fleurs, pour moi cela rassembler à la lessive française). Arrivée à la laverie, une gentille dame s’est rendu compte que je ne savais pas du tout ce que je faisais et elle a pris le temps de tout m’expliquer. Je me souviendrai toujours de son rire quand je lui ai dit que je faisais ça pour la première fois.

Il y a toujours beaucoup de monde dans les laveries surtout le week-end. Tout le monde veut faire sa lessive avant le début de semaine. Avec le temps, je me suis rendu compte que les machines étaient assez violentes avec mes vêtements. Il n’y a pas vraiment de choix de cycle si vous avez des vêtements délicats. Vous avez 3 choix de températures et 3 choix de vitesses. Si vous obtenez deux machines l’une à côté de l’autre, vous êtes le roi de la laverie. Vous verrez aussi beaucoup de personnes partir après avoir commencé leur machine. Personnellement, je n’ai jamais laissé mes affaires seules.

Je n’ai jamais utilisé les sèche-linge car souvent ils étaient tous pris et j’avais surtout peur que mes affaires rétrécissent.

Une chose très importante à savoir quand vous allez à la laverie est qu’ils ne prennent que les pièces. Un conseil, gardez toutes vos pièces de 25 centimes, une machine coûte souvent 2$ soit 8 pièces. 

Si vous voulez devenir un vrai new-yorkais, le passage à la laverie est obligatoire. Voici quelques produits que je recommande. 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s