Le Black Friday aux USA

Pour ceux qui ne connaissent pas, le terme Black Friday (vendredi noir) fait référence au lendemain de Thanksgiving. Ce jour si particulier lance officiellement la saison de fêtes de fin d’année. Plusieurs centaines de personnes font la queue, la nuit et dans le froid à l’extérieur des grandes enseignes dans l’espoir d’être bien positionnées  (quand les portes ouvrent à 4h du matin) pour profiter des plus grosses soldes de l’année. Si vous êtes assez déterminé, vous pouvez trouver de très bons rabais, de 20% à 60% de réduction selon les magasins. Malheureusement, vous devez passer votre Thanksgiving (si vous vivez ici) dans une file d’attente avec de parfaits inconnus, en vous gelant les fesses (oui, il fait froid ici). Dans certains cas, vous pourriez même avoir à vous battre avec quelqu’un pour cette magnifique robe ou TV que vous vouliez plus que tout. Je pense que vous voyez de quoi je parle, on a la même chose en France en période de soldes. Tout cela semble très cliché, mais la tentation de faire des économies sur certains produits est très grande.

Je suis une femme qui ne peut pas dire non aux bonnes affaires. Je travaille dur toute l’année, j’épargne autant que je peux pour ce jour précis et je me prépare à toute cette folie plusieurs semaines à l’avance. J’ai même une liste, pour éviter de faire des achats qui ne sont pas essentiels. J’ai aussi souvent une liste de cadeaux de Noël. Malheureusement, cette année, j’ai attrapé la grippe et il était impossible pour moi de sortir de la maison et faire la queue pendant plusieurs heures avec de la fièvre. J’admire le courage, la patience et la ténacité des personnes qui font la queue en plein milieu de la nuit.

Cette année, j’ai donc fait la plupart de mes achats en ligne (internet est mon sauveur), et j’ai pu acheter presque tout ce qui était sur ma liste. Parmi les nombreuses choses que j’ai acheté, j’ai trouvé un sac à dos pour mon mari qui valait 130$ et je l’ai payé 50$, ce qui est l’une de mes plus belles réussites cette année. J’ai aussi acheté un lit pour mon chien d’une valeur de 120$ et j’ai payé 60$ seulement et un manteau d’hiver d’une valeur de 150$ pour seulement 80$… Inutile de vous dire que j’étais assez fière de moi. Après un peu de recherche, j’ai réalisé que les promotions en ligne n’étaient pas aussi bonnes que celles en magasin. Evidemment, les enseignes essaient d’attirer le plus de monde possible dans leur magasin. Y a-t-il une grande différence entre les rabais en ligne et en magasin ? oui.

Au cours de ces dernières années, la tendance est de plus en plus tournée vers les achats en lignes. La commodité combinée aux prix réduits fait qu’il est difficile de résister. Cependant, les magasins sont confrontés à de réelles menaces et les détaillants essaient maintenant d’attirer les clients avec des soldes de plus en plus attrayantes. Le fait que j’étais clouée au lit et que j’ai pu obtenir ce que je voulais en faisant des économies significatives sans quitter mon appartement est l’une des raison pourquoi le shopping en ligne est en plein boom.

La Black Friday Mania ne se passe pas seulement aux US. Des pays comme la France, le Canada, Le Royaume-Uni et le Mexique, suivent la tendance.

En 2010, Small Business Saturday (le samedi suivant Black Friday), a été fondé pour aider à promouvoir les magasins locaux et la vie de quartier. Le lundi suivant, est le « Cyber Monday » c’est comme le Black Friday, mais sur internet, vous y trouverez certainement les mêmes promotions que le vendredi précédent.

Avez-vous déjà fait Black Friday à NYC? Si oui, quelle était votre plus belle trouvaille ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s